Les quelques vins de Georges Descombes que j’ai dégustés m’ont toujours paru très fins, avec des tanins souples et un fruit très croquant, des vins au profil plus « féminins » que, par exemple, les Morgons de Guy Breton.

Nez sur la framboise et la cerise rouge, il faut remuer passablement le verre pour que les arômes s’expriment pleinement. En bouche, c’est soyeux, une vraie gourmandise, avec une sensation aérienne et légère en finale. Le fruit est mûr, l’acidité est quand même faible et avec un peu d’air, le vin développe une certaine complexité. C’est gouleyant, sensuel et d’une incroyable finesse! Du bonbon en bouche!

Cette cuvée « Vieilles vignes » de Descombes n’est pas disponible en SAQ. Si vous voulez goûter un de ses vins, je vous recommande fortement son Brouilly 2014.

Publicités