« Angiolino Maule fait partie des figures de proue du mouvement des vins nature. Protection de la vie de la plante et de l’écosystème environnant… ces vins offrent une expérience gustative déroutante. » – SAQ.com

La robe du vin est de couleur jaune-vert et elle n’est pas parfaitement limpide puisque le vin est non-filtré. Le premier nez est très invitant sur le citron, l’abricot et aussi une légère touche d’amande. En bouche, le vin est frais, l’acidité n’est pas trop vive et on décèle un caractère crayeux en finale.

Ce vin me déroute puisque je ne peux pas le comparer à aucun cépage que je connais. Pour 20$, je trouve que ce vin possède une belle complexité aromatique qui ne cesse de se développer dans le verre. Une très belle découverte! Avoir su, j’en aurais acheté plus de deux bouteilles…

Publicités