« Le Domaine Chapelle est une propriété familiale transmise depuis quatre générations qui, en 1923, a été le premier de la commune de Santenay à embouteiller son vin plutôt qu’à le vendre en vrac à la cave coopérative comme le voulait la tradition de l’époque. Aujourd’hui, le domaine exploite 20 hectares de vignes. » – Agenceboires.com

Premier nez relativement discret sur la cerise rouge avec un léger côté végétal qui, à l’aveugle, aurait pu me faire croire à vin du Beaujolais. À l’aération, de beaux arômes d’herbes séchées (thym) et de réglisse se développent. En bouche, c’est léger, fin et délicat sur des notes de noyaux de cerises, avec une pointe florale qui rappelle le pétale de rose. Les tanins sont souples et le vin est très gouleyant. J’aurais tendance à croire que ce vin n’a pas vu le bois et que son élevage s’est fait en cuve d’inox.

Bien que j’aie apprécié ce Santenay, pour le prix, je me serais attendu à un peu plus de complexité aromatique et de texture en bouche. Somme toute, c’est un beau pinot noir tout en fraîcheur qui déborde de fruit, parfait pour les premières journées chaudes du printemps!

Publicités