« Située au pied de la côte du Py en limite de l’appellation Morgon, cette parcelle de 1.10 hectares de vieilles vignes, plantées dans des sables granitiques sur le lieu dit « en Oeillat » ne peut que donner envie de tirer vers le haut ce cru souvent méconnu.  » – Julien-sunier.com

Robe d’un beau rouge vif et légèrement trouble qui nous indique que le vin est non filtré. Le premier nez est très exubérant sur les petits fruits rouges ainsi que sur de légers arômes floraux. La bouche est doucereuse et coulante sur la fraise et la framboise légèrement sucrées et on y décèle aussi une touche d’épices douces en finale. Ce vin est très suave, un doux velours en bouche! Ce Régnié me fait penser aux Morgons de Jean Foillard.

Ce Régnié est très gouleyant et possède une superbe complexité aromatique que l’on retrouve uniquement dans les meilleurs crus du Beaujolais. Une première rencontre marquante avec ce producteur qui me donne le goût de découvrir son Morgon et son Fleurie. Comme le dit Julien Sunier : Régnié dans le gosier, jeunesse retrouvée!

Publicités