« Les Breton cultivent une douzaine d’hectares de vignes à l’est de Bourgueil dans le village de Restigné où ils produisent des Chinon, Bourgueil et Vouvray. Ils ont introduit les principes biodynamiques en 1994 après avoir reçu leur certification bio en 1991. Ils sont reconnus à travers le monde pour leur immense contribution au mouvement des vins naturels en France. » – Oenopole.ca

Robe rouge foncée légèrement trouble. Nez très invitant et très frais, les arômes de petits fruits des champs et de violette explosent littéralement dans nos narines. On pourrait confondre ce vin avec un gamay du Beaujolais, mais le léger côté végétal nous oriente rapidement vers le cabernet franc.

La bouche confirme le nez, le fruit est gourmand et juteux sur des notes de bleuets et de fraises avec un peu d’arômes de fleurs, de pivoines et de violette. Le vin de soif par excellence pour les belles journées d’été et vendu, à mon avis, à très bon prix!

Publicités