« The Julien and Grusse en Billat were combined because of tiny yields. The 2014 Pinot Noir shows incredible varietal purity and long complex flavors.» – Vosselections.com

D’un beau rubis intense, la robe de ce vin est opaque et trouble avec des reflets orangés sur le pourtour. Le nez est peu bavard au départ avec un côté très fermier (foin), mais qui se dissipe progressivement après trente minutes d’aération. Le nez s’ouvre peu à peu sur un agréable bouquet de petits fruits rouges (framboise et cerise), avec une touche d’épices et d’herbes fraîchement cueillies. Les premiers arômes olfactifs me font penser un peu au pinot noir jurassien du domaine Tissot.

En bouche, ce Côtes du Jura allie à merveille fraîcheur et finesse. Des notes de cerise, de terre humide, d’épices douces (cannelle, réglisse) et d’herbes fraîches sont soutenues par une très belle acidité. Quelle belle gourmandise! Ce vin est aussi doté d’une texture soyeuse en bouche et se termine par une délicieuse finale, avec une agréable sensation de fraîcheur, à l’instar d’une bouchée d’un sorbet aux framboises par une chaude soirée d’été.

Pour le prix, j’aurais souhaité un peu plus de complexité, mais le plaisir est au rendez-vous pour ce pinot noir tout en dentelle, avec un degré très élevé sur l’échelle de la buvabilité! Les arômes évoluent dans le verre, ce qui m’encourage à conserver mes deux autres bouteilles encore un certain temps.

Publicités