« La cuvée « Chamois du Paradis » est un chardonnay ouillé, issu de vieilles vignes plantées sur le terroir de Grusse, composé de marnes rouges et d’argiles. Les vinifications sont traditionnelles, sans égrappage avec un pressurage doux. Le vin est ensuite élevé pendant soixante-six mois sur lies. » – Lespassionnesduvin.com

C’est ma première expérience avec un vin blanc de Ganevat issu des vignes du domaine.

D’une couleur or, la robe de ce vin jurassien est brillante et intense. Le premier nez est frais et très aromatique sur des notes de fruits jaunes (pêche, nectarine) et de fleurs blanches. Le bouquet est très agréable et gagne avec l’aération en complexité sur des arômes de pomme verte, d’agrumes (citron, zeste d’orange), d’amandes, de fruits secs et d’épices.

La vivacité de ce vin et son côté « pierre à fusil » me font un peu penser à un premier cru chablisien d’un millésime solaire. En bouche, une belle rondeur (gras) et une acidité assez vive viennent équilibrer les arômes qui sont fidèles à ceux perçus au nez. La finale est assez longue et savoureuse.

D’une grande finesse, ce vin me donne envie de découvrir les autres vins blancs de ce domaine. Le prix de ce vin est justifié : il peut se comparer aisément à un très bon chardonnay de la Bourgogne.

Publicités