« P’tit Max, comme on aime surnommer Guy breton dans le Beaujolais, reprend le domaine familial en 1987 sous l’insistance du réputé Marcel Lapierre. Sous la férule de celui-ci à ses débuts, son style s’est peaufiné au cours des années afin d’offrir des vins de Morgon au profil bourguignon, surtout lorsqu’on a la patience de les attendre. La cuvée Vieilles vignes est issue des réputés vignobles de Saint-Joseph et Grand Cras. » – SAQ.com

Robe opaque – sans qu’elle soit aussi trouble que certains vins nature – d’un beau rubis avec des reflets pourpres (violacés). Le nez est ouvert et charmeur sur des notes de petits fruits rouges fraîchement cueillis du champ (fraise, framboise, cerise), avec des arômes épicés et floraux (violette).

En bouche, le vin est frais, avec une texture soyeuse, voire crémeuse. L’acidité est bien présente, les saveurs fruitées sont savoureuses, les tanins sont fins, mais il se dégage une certaine puissance de ce Morgon. Comme tous les vins de Guy Breton, il mérite un certain temps de repos avant de se dévoiler complètement.

Ce Morgon de Guy Breton est une très belle réussite, je l’ai beaucoup plus apprécié que son morgon générique. Il peut aisément se comparer aux meilleures cuvées du Beaujolais.

Publicités