« 70% Gamay grapes (from Fleurie and Morgon, some grapes come from Château de Grand Pré) blended with old indigenous varieties from Ganevat’s vineyards in the Jura: Petit Béclan, Gros Béclan, Geusche, Argant, Peurion, Portugais Bleu, Isabelle, Enfariné… The vines are 50 year old, 14 year old for the francs de pied. The 2014 also has some Pinot Noir, from Alsace (Riquewihr) and the Jura. 5 week vinification (carbonic maceration à l’ancienne) in tronconic cuves. Indigenous yeasts, no fining, no filtration, no added sulfite. » – Vosselections.com

Robe intense et dense, d’un beau pourpre avec des teintes légèrement violacées. Le nez est plus fin et moins intense en arômes que la cuvée Madelon du même producteur, sur des notes de cerise, d’épices et de fleurs sauvages qui me font un peu penser à la cuvée Corcelette de Jean Foillard.

En bouche, on ressent un léger perlant qui s’estompe à l’aération, l’acidité est bien présente et le fruité est délicieux, très frais, sur des arômes de cerise et une bonne touche de notes terreuses. La finale est beaucoup plus marquée par des tanins serrés que ce à quoi je m’attends de ce type de vin.

Le prix de ce vin est assez élevé. Dans son état actuel, je préfère les autres cuvées de Ganevat que j’ai goûtées dernièrement. Par contre, avec un temps de repos relativement court (six mois à un an), je crois que ce vin pourrait alors révéler toute sa beauté!

Publicités