« Le Chambolle-Musigny est un vin rouge présenté souvent comme le plus « féminin » de la Côte de Nuits. L’intensité et la finesse s’y expriment en effet avec une élégante subtilité. Au regard, un rubis vif, auréolé de reflets brillants et lumineux. Il peut s’assombrir un peu, gardant tout son éclat. » – Vins-bourgogne.fr

Robe éclatante d’un rubis assez pâle. Premier nez très élégant sur des arômes de cerise noire un peu sucrée, puis viennent ensuite des notes secondaires de terre humide, de fleurs, de fumé, de cacao et un côté très végétal qui me fait penser à la tomate légèrement mûre.

La bouche est tout en finesse, parfumée, sans aucun tanin perceptible, ni aucune note végétale désagréable, avec une acidité basse où toute la place est laissée à un fruit gourmand. La longueur en bouche est assez longue et la finale est savoureuse sur un registre fruité et avec un léger côté cacaoté.

Bruno Clair est le seul producteur bourguignon que j’ai osé acheter des vins de grands terroirs pour le millésime 2011 et je n’en suis pas déçu! Pour le millésime 2012, je devrais choisir seulement certaines cuvées de ce producteur étant donné que les prix ont passablement augmenté.

Publicités