« Assemblage de Gamay de Morgon à 80 % complété par 20% de cépages jurassiens dont Jean-François a le secret. Vinifiés par macération en vendanges entières pendant un mois puis élevage en cuve bois tronconique. » – Vins-etonnants.blogspot.ca

Robe éclatante, opaque, d’un beau rubis avec des teintes violacées. Au nez, ce vin jurassien dégage des arômes de petits fruits rouges, d’épices, de réglisse qui me font penser aux vins des meilleurs producteurs de la région de Morgon.

La bouche révèle une belle fraîcheur, une acidité assez vive, des tanins fondus et un fruité qui donne une impression de richesse par son côté enveloppant. Le fruité est élégant sur des arômes de framboise, de cerise, d’épices et de fleurs sauvages (violette, pivoine).

Ce vin de Ganevat possède une certaine profondeur aromatique qui se dévoile progressivement à l’aération (vin qui mérite d’être passé en carafe). La persistance en bouche est assez longue, tandis que la finale nous laisse sur une agréable sensation de petits fruits rouges.

Les vins de Ganevat ont un style unique et les restaurants à travers le monde s’arrachent ses nombreuses cuvées. Il faut donc s’attendre à payer un peu plus cher ces vins que ceux des autres producteurs de la région.

Pour un meilleur rapport qualité-prix, je vous invite à découvrir la cuvée Jaja du Ben du même producteur.

Publicités