« Située au sommet du vignoble nantais, sur les coteaux de la Sèvre, la louveterie est un domaine familial dont Pierre Landron a donné l’orientation viticole définitive en 1945. Joseph Landron, son fils, développe un vignoble de 36 hectares planté à 95% en Melon de Bourgogne, cépage unique du Muscadet. » – Rezin.com

Amphibolites : Roches métamorphiques constituées lors de l’effacement des océans, roches vertes en dégradation conférant au vin une minéralité tendre, renforcée par un travail superficiel du sol. – Source : Domaines-landron.com

Millésime 2015 – dégusté le 26 février 2017

Robe légère de teinte jaune clair. Nez frais et agréable sur des notes d’agrumes, d’herbes fraîchement coupées, ainsi qu’une touche iodée et minérale. En bouche, le vin est vif, minéral et salin, la finale est savoureuse sur des arômes citronnés avec un côté très marin.

Encore une fois, ce muscadet est un très bon rapport qualité-prix, la qualité étant au rendez-vous année après année!

Millésime 2014 – dégusté le 26 décembre 2016

landron-muscadet-amphibolite-2014

Robe claire, scintillante et de teinte jaune paille. Le nez est très frais et dégage un agréable bouquet de pomme verte, d’agrumes (citron, pamplemousse), de pierre mouillée, de menthe, de miel, ainsi que des notes végétales (herbe fraîche), florales et iodées. On est porté par le côté « minéral » de ce muscadet qui nous donne immédiatement envie d’y plonger nos lèvres.

En bouche, on retrouve la fraîcheur perçue au nez : un fruité tout en finesse et empreint d’une salinité marine, un niveau d’alcool assez bas (11.5 %), où une gorgée en appelle une autre, et un peu de gras et d’amertume en milieu de bouche; en somme, un vin complet, malgré son prix peu élevé!

Parfait en apéro ou avec des huîtres, ce muscadet redonne ses lettres de noblesse aux vins de la région!

Publicités