« Jeune Français installé depuis 2004 dans la Rioja Alta espagnole, Olivier Rivière a su façonner son expertise auprès des renommés bourguignons Frédéric Cossard et Lalou bize-Leroy, ainsi que d’Elian Da Ros dans le Sud-Ouest. » – SAQ.com

Robe foncée de teinte grenat avec des nuances pourpres. Nez sur le fruit rouge mûr (cerise, framboise), les épices (vanille, poivre) et une touche herbacée. En bouche, ce vin espagnol est axé sur la fraîcheur et si le vin a vu un peu de bois, on ne le sent pas et c’est tant mieux ainsi! Les tanins sont fins, le fruit est croquant et la texture est fine et soyeuse.

Pour un amateur des vins du Beaujolais, c’est un véritable plaisir! Ce vin possède tout de même assez de structure pour bien vieillir au cours des deux ou trois prochaines années.

À l’aveugle, bien malin celui qui serait capable de deviner sa région d’origine. Bien content de voir qu’il y a présentement un renouveau des vins de La Rioja!

Publicités