« Le terroir des Vaudenelles est situé en haut de coteau, le sol y est pauvre en raison de la roche mère affleurante . Il donne un Marsannay tout en finesse et en élégance. Si la robe est légèrement moins soutenue que celle de ses pairs, le vin est toujours agréablement parfumé. » – Bruno-clair.com

Millésime 2011 – dégusté le 28 janvier 2017

Robe claire, lumineuse et d’un rubis assez foncé, ce qui me surprend quelque peu pour un vin de cette appellation. Nez superbe sur des arômes de fruits noirs mûrs (cerise, mûrs), avec un côté terreux et minéral très plaisant; on perçoit aussi de légères notes herbacées, propre à ce millésime.

En bouche, ce pinot noir est assez léger sur des notes de petits fruits, d’épices douces (cannelle), de même que l’on retrouve une touche « grillée » en fin de bouche. Ce vin a perdu son côté renfermé et plutôt rustique que je lui trouvais à pareille date l’année passée.

Ce vin est délicieux, mais je ne vais pas en racheter pour les deux prochains millésimes, car le prix a beaucoup trop augmenté. Entre « Les Vaudenelles » et « Les Longeroies » de ce producteur, mon choix s’est arrêté sur le second pour le millésime 2012.

Millésime 2010 – dégusté le 17 juin 2016

bruno-clair-marsannay-les-vaudenelles-2010

Robe limpide d’un rubis assez foncé. Nez élégant sur les fruits noirs, comme la cerise et la mûre, avec des notes d’épices et de fumée. La bouche est suave, avec un beau fruité et une délicieuse fraîcheur sur des arômes de framboises et de cerises. Ce vin se boit très bien et a bénéficié de ses deux années de repos : l’acidité est moins présente, les notes d’élevage sont fondues et le fruit est gourmand.

Ce Marsannay est une très belle réussite de Bruno Clair. Par contre, je ne crois pas que je vais en racheter lorsque le prochain millésime sera disponible (2012) puisque le prix a considérablement augmenté.

Publicités