« Les raisins, issus de vieilles vignes, proviennent de plusieurs parcelles aux sols sableux granitiques sur les climats « les Charmes et Corcelette » situées entre 200 et 300 m d’altitude. « Long comme un jour sans Morgon. » Dany Soulier. » – Julien-sunier.com

Robe assez foncée de teinte grenat avec des nuances violacées. Nez réduit au départ, mais qui se dissipe rapidement dans le verre pour révéler des notes de cerise noire surette, de poivre noir, d’herbes et de fleurs sauvages.

En bouche, on retrouve sensiblement les mêmes arômes qu’au nez, avec une bonne acidité, un fruit gouleyant et des tanins fondus. La bouteille s’est sifflée rapidement! Un très bons Morgon qui me rappelle que 2014 est un très beau millésime dans le Beaujolais!

Publicités