« Le domaine oeuvre en culture biologique depuis 2007. Les rouges, issus de ces sols volcaniques, sont à base de Nerello Mascalese et Nerello Cappuccio. En entrée de gamme, le simple Etna Rosso est gorgé de fruit et d’une complexité surprenante pour le prix. » –Maitredechai.ca

Millésime 2015 – dégusté le 23 avril 2017

Robe claire, éclatante et de teinte rubis pâle.

Nez très frais et parfumé sur des notes de fruits rouges mûrs, d’herbes séchées, ainsi que des arômes floraux. Un nez très invitant qui me rappelle un peu le Pinot noir ou le Gamay.

En bouche, le fruit est croquant et juteux sur des notes de cerise rouge, de pomme grenade, de fruits rouges séchés, de fleurs des champs et d’herbes méditerranéennes. Les tanins sont fins, l’acidité est assez vive et le vin se laisse boire aisément.

Il me semble que le 2014 avait un peu plus de complexité aromatique. Très beau vin dans un style léger et digeste.

Millésime 2014 – dégusté le 3 mars 2016

Robe d’un rouge rubis. Des arômes de cerises rouges, de fraises sauvages et d’herbes séchées me charment dès le premier nez. Ce vin me fait penser à un pinot noir de la Bourgogne et pourrait mystifier plusieurs dégustateurs à l’aveugle.

En bouche, l’acidité est bien présente sans qu’elle ne soit trop vive. Le vin dévoile une belle complexité aromatique en bouche sur des notes terreuses, tout en ayant un fruit mûr coulant comme pour les vins du Beaujolais. Les 14 % d’alcool ne sont pas perceptibles en bouche.

Cet Etna Rosso est l’une de mes belles découvertes des derniers mois. Ce vin est suave, le fruit enveloppe notre palais et la finale est assez longue… tout cela pour seulement 25 $. Il me reste trois bouteilles de ce vin et je ne sais pas si je vais être capable de les conserver très longtemps!

Publicités