« Après ses débuts modestes autour de deux hectares de vignes, Alain Carrère hérite d’une vingtaine d’hectares de son père et fonde le domaine de Majas en 1992. Depuis 2007, sous les conseils éclairés de Tom Lubbe, les 30 hectares du domaine sont cultivés en culture biologique et les vins sont vinifiés sans intrant autre que des doses minimales de SO2. Les vins, francs et gourmands, expriment de façon délicieuse la bonté naturelle du terroir méditerranéen. » – Oenopole.ca

Robe opaque, d’une teinte grenat assez foncé. Nez passablement réduit au départ, le vin a besoin d’un bon passage en carafe avant que le fruit ressorte en avant-plan.

Après qu’il a un peu respiré, le vin dévoile un bouquet subtil de petits fruits rouges, de terre et d’épices.

Si le nez m’a peu séduit, c’est en bouche que ce vin s’exprime dans toute sa splendeur : des notes de fruits rouges juteux (cerise rouge, framboise), d’anis étoilé et de cardamome, avec des tanins fondus et le tout englobé dans une texture soyeuse.

Un vin sans prétention qui accompagnera à merveille les potlucks d’été entre amis!

Publicités