« Après avoir repris le domaine familial à 20 ans, l’Italienne Elisabetta Foradori s’est découvert un véritable engouement pour les cépages autochtones oubliés et les méthodes vitivinicoles ancestrales. Véritable pionnière de l’agriculture biologique et biodynamique, ses vins ont très rapidement emprunté la voie du succès. » – Idealwine.net

La vendange égrappée est encuvée dans des cuves béton. Le moût en fermentation restera environ une semaine sur les peaux. Le manzoni bianco est le croisement du Riesling et du pinot blanc réalisé par Luigi Manzoni en Vénétie dans les années 30. – Oenopole.ca

Millésime 2016 – dégusté le 17 décembre 2017

Notes semblables au 2015. Très aromatique au nez avec des arômes de fruits exotiques (ananas, litchi, fruit de la passion), mais en bouche, le vin est sec et très équilibré. Il me fait penser un peu penser à un vin orange. Très beau et différent des vins blancs que je bois habituellement.

Millésime 2015 – dégusté le 3 juillet 2017

Robe un peu trouble (vin non filtré) de couleur jaune paille. Nez très aromatique sur des arômes de fruits exotiques, d’agrumes et de fruits du verger, de levure ainsi qu’une bonne dose de notes florales.

En bouche, on retrouve des arômes de poire, de pêche, d’ananas, de nectarine et de citron confit. Il y a de la texture, de la rondeur et malgré la panoplie de saveurs, le vin révèle une belle précision et une finale empreinte de fraîcheur.

Un vin déroutant, mais dans le bon sens du terme! Un vin avec une réelle personnalité! Bien content d’en avoir une autre bouteille pour y goûter à nouveau l’été prochain.

Publicités