« We humans are an essential component of terroir. It is up to us to nurture both soil and vine. We are very careful to ensure that these two elements are healthy and in mutual balance – that is, most importantly, that the yield of the vines is in harmony with the water and nutrients available in the soil. We tend assiduously to each individual vine by hand. In doing so, we can control yields and ensure that the foliage on each vine is always well aerated. » – Emrich-schoenleber.de


Robe légère, translucide et de teinte jaune-verdâtre avec des nuances argentées.

Nez éclatant sur des notes d’agrumes, de pomme verte, de fleurs blanches et de gingembre.

En bouche, le vin est sec sur des arômes d’agrumes, de fruit du verger (pêche) et un peu de fruits exotiques (litchi, ananas), d’herbes et d’épices; les quelques grammes (6.3 g/l) de sucre résiduel ne sont pas perceptibles et le côté minéral est très plaisant et fait saliver.

Un très beau riesling qui s’accorde très bien avec les sushis et qui me donne le goût de découvrir ce cépage, autant dans sa version allemande, alsacienne et autrichienne.

Publicités