« Gabrielle Simmers milite depuis plus d’une dizaine d’années dans l’espoir de convertir le plus grand nombre de viticulteurs à s’orienter vers le bio. Même chose pour l’oenologie moderne, elle prône les fermentations naturelles où l’humain observe plus qu’il intervient. » – Wardetassocies.com

Lire la suite →